Skip to content

Fous ta cagoule!!!

3 décembre 2011

La fin de saison arrive tranquillement et avec elle, l’hiver. Période dont nous profitons tous pour remettre notre matériel en état, en acheter du nouveau et toucher les dernières nouveautés sur les salons dans l’espoir de passer une saison meilleure que la précédente. Bref, une période pendant laquelle nous pensons et vivons « pêche » peut-être plus que le reste de l’année. C’est pourquoi j’ai décidé de profiter de l’arrivée imminente de celle-ci pour vous sensibiliser sur un sujet assez peu abordé dans le milieu de la pêche et en profiter pour vous présenter du matériel que vous serez peut-être susceptible d’acheter pendant ce break hivernal.

Nous sommes tous, en dehors de la pêche, des consommateurs de rayons solaires, et cela dans le but de plaire, d’avoir le teint hâlé toute l’année ou à l’inverse pour aucune raison particulière et parce qu’on n’y fait pas ou peu attention. Toujours est-il que nous y sommes exposés à chaque sortie pêche. La différence entre le bronzage plage et le bronzage pêche, outre le Marcel imprimé en négatif sur les épaules et les branches de lunettes tatouées sur les tempes après un bout coup de soleil des familles, c’est qu’on a bien souvent plus le réflexe de prendre un tube de crème solaire quand on va à la plage que quand on va à la pêche. C’était mon cas avant d’être mis face à mes réalités l’été dernier. Pour vous faire une petite synthèse rapide; un gros coup de soleil sur les mollets, un grain de beauté qui, suite à ça, joue les transformistes. S’en suit une ablation pratiquée par mon dermato. Au retour d’analyse, le voilà qui a changé de nom! De grain de beauté il est rebaptisé Mélanome (Cancer de la peau). Passage sur le billard pour me faire enlever un morceau de bidoche de 5 cm tout autour du truc en question. S’en suivent 1 an et demi de traitement avec des injections à se faire tous les 2 jours, scanner tous les 6 mois, examen clinique tous les 3 mois…Bref, la liste est longue mais la vie ne s’arrête pas et la pêche encore moins. Pour couronner le tout je suis spécialisé dans le domaine maritime, travaillant dans le milieu pétrolier et qui plus est, dans des pays toujours proches de l’équateur (Yemen, Nigéria…) avec un soleil bien plus agressif qu’en France. En gros, le cauchemar de mon dermatologue !!!

Il a bien sûr fallu après cette grosse claque, commencer à vivre différemment, penser à se protéger et prendre des automatismes quant à l’équipement indispensable à toujours avoir à portée de main. Comme je ne suis pas un fan de la crème solaire que je devrais théoriquement me tartiner tous les jours quand je suis au boulot ou à la pêche, j’ai donc opté pour une alternative intéressante; les Sun Masks (masques solaires). Si si, vous savez, ces trucs avec lesquels les mecs se protègent le visage dans vos vidéos de pêche favorites. Créé à l’origine pour protéger du soleil des flats, les pêcheurs à la mouche, il aurait été dommage que les moucheux soient les seuls à en profiter. Cette alternative me semblait donc être la plus adaptée et la plus pratique. Un vêtement lavable, léger, respirant et apportant une protection SPF ou UPF  selon les modèles. Vous trouverez d’ailleurs, à ce sujet, 2 types d’indices en termes de vêtements à protection solaire sur lesquelles je  ne vais pas vous faire un exposé (sauf si vous insistez !) mais que sont les SPF (Sun Protective Factor) et UPF (Ultraviolet Protection Factor / indice de protection aux ultraviolets). S’il y en a un à retenir c’est l’UPF qui vous protège contre les UVA et les UVB.

J’ai donc décidé de franchir le pas et je souhaitais donc vous faire partager mon retour d’expérience. Malheureusement, force est de constater que celui souhaitant s’équiper de ce genre de matériel n’aura pas pléthore de choix à sa disposition en France, voire même aucun. Je dois dire que j’ai lutté pour trouver un revendeur français et que j’ai finalement baissé les bras après des heures de recherches infructueuses. En effet, les marques proposant ce genre d’équipement sont présentes en France mais il faut croire qu’elles n’ont pas envie de voir les protections solaires être mises à disposition du quidam. Auraient-elles des actions chez les fabricants de crème solaire? A croire… Toujours est-il que rien, nada, walou; c’est au catalogue mais ce n’est pas dispo !

C’est donc vers internet que mes recherches se sont orientées. Aux US le problème ne se pose pas et vu le nombre de mecs que l’on voit porter ce genre d’accessoire sur les vidéos, on comprend vite pourquoi le produit est si facilement disponible. Certes, je ne vais pas vous dire que vous ne saurez plus ou donner de la tête tellement le choix est important, ce serait vous mentir, mais il l’est suffisamment pour que vous puissiez trouver votre bonheur.

Avant d’entamer la phase de test des produits, il faut quand même que je vous parle un peu de l’utilisation. On peut de prime abord se dire que ça ne doit pas être très pratique d’avoir ça sur le visage toute la journée mais vous verrez, pour ceux qui veulent essayer, qu’on s’y fait très vite et qu’au final on prend l’habitude et on fini par trouver ça agréable. En plus d’être un pare-soleil et donc de vous éviter de prendre des coups de soleil (parce qu’on a oublié la crème) c’est aussi un bon pare-froid. En effet l’hiver, ça vous permet de garder les joues et le cou au chaud et ainsi d’éviter de vous transformer en représentant « Mister Freeze ».

J’entends déjà les fumeurs me dire que ce n’est pas pratique. Étant moi-même fumeur (je cumule les risque!) je peux vous dire que ça ne gêne en rien. Il suffit de baisser l’avant du masque sous la bouche et vous êtes libres de vous en griller une tranquillou sans que tout se barre et que vous ayez à le remettre complètement en place.

Pour être bien porté et assurer une tenue sans faille il est nécessaire, voire quasiment obligatoire de le porter en addition d’une casquette. En effet l’inconvénient du textile proposé par les différents fabricants, c’est que ça glisse sur les cheveux. Le frottement tissu/tissu fera que ça accroche et que ça reste en place.

Coté taille vous ne trouverez que des tailles uniques sur le marché. Les textiles utilisés étant stretch, vous n’aurez aucun souci à les enfiler et à les garder en place. Même dans le temps, avec les lavages en machine, ça ne bouge pas.

PATAGONIA SUN MASK:

Ce fut le premier à faire partie de mes bagages. Sa grande taille en fait un très bon produit et son textile souple le rend très agréable à porter. Taillé pour bien s’ajuster avec une circonférence élargie au niveau du cou il rentrera très facilement dans votre col de top (T-shirt, sweat etc…) et vous permettra une étanchéité complète au soleil. Son seul inconvénient vient du fait qu’il n’a pas de système d’évacuation d’air devant la bouche. Bien que le tissu soit respirant, par température de moins de 15°c vous aurez tendance à avoir un peu de buée dans les lunettes. Ça reste malgré cela, un très bon produit. Coté protection, à l’époque de mon achat Patagonia le donnait pour un vêtement SPF 50 mais en revenant voir sur le site en préparant cet article, ils ne mentionnent plus cet SPF et proposent même un autre produit en imprimé avec lui, un indice UPF 20.

Avantages: Léger / Bien coupé / Textile agréable

Inconvénients: Buée dans les lunettes / Protection SPF

SIMMS SUNGAITER:

Ce fut le deuxième à intégrer ma Fishing garde robe. Je voulais tester leur produit et je dois dire que dans un style différent il trouve sa place. Coté textile, la matière est plus rêche que le Patagonia mais elle a l’avantage d’être plus élastique et donc d’améliorer le maintien. Le plus par rapport aux autres ce sont les trous découpés avec précision au niveau de la bouche et qui servent à évacuer le flot d’air et donc pour le coup, plus de problème de buée dans les lunettes. La coupe, par contre, mériterait d’être revue. En effet, il est assez court et ne permet pas de le rentrer parfaitement dans le col des vêtements à part sur un sweat à capuche. Il est disponible en 3 coloris (Cam gris/vert, Cam bleu et blanc cassé uni), ce qui ne manquera pas de satisfaire les gouts de chacun. Il vous fournira la protection la plus efficace possible, à savoir UPF50+.

Avantages : Léger / Pas de buée dans les lunettes / UPF50+

Inconvénients : Un peu rêche / Coupe mal ajustée

HUMMINBIRD:

  

Le dernier de la bande fut le Humminbird. Il fait partie du package de la dotation de notre sponsor reçu en début de saison. J’ai été agréablement surpris de trouver ce genre de produit dans la dotation. Il ressemble fort au Patagonia, avec un textile agréable et élastique assurant une bonne tenue. Sa coupe est plus cylindrique et vous permettra de le mettre dans n’importe quel sens. Il a malheureusement l’inconvénient de ne pas avoir de trous non plu au niveau de la bouche. Nous rencontrons donc les mêmes problèmes de légère buée dans les lunettes. Pour ce qui est de la protection, je ne saurais vous dire, n’ayant pas eu la notice technique, mais à en juger les par les mailles serrées, il doit s’agir d’un SPF 30 à 50. En tout cas ce fut une bonne occasion pour Steven et Sylvain de s’y mettre et croyez-moi, ils ne s’en séparent plus… « L’essayer c’est l’adopter » et ce, peu importe la marque.

Avantages : Léger / Bien coupé / Textile agréable

Inconvénients : Pas commercialisé (pour le moment ?) / Buée dans les lunettes / Protection inconnue

Vous aurez, je l’espère, compris que je n’ai aucun intérêt commercial dans ce billet et que je ne suis pas là pour faire de la pub mais de la prévention.

Pour conclure, je tenais à vous dire que je ne souhaite pas jouer au marchand de peur ou jouer les moralisateurs en mettant en ligne ce billet mais plutôt vous sensibiliser et vous donner les clefs d’une protection efficace contre les rayons du soleil. N’oubliez pas que la crème reste la meilleure protection et faites comme nous, ayez toujours un tube dans le bateau ou dans votre sac de pêche et pourquoi pas en plus de la crème, un Sun Mask !!!

Fx

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. Pierre permalink
    3 décembre 2011 18 h 20 min

    Tres tres Bon article !! Ca fair bien reflechir!

    De mon cote je porte DES masques identiques Buff – c est bien cool comme truc et ca evite de se prendre du villain coup de soleil.

    Ton article me fait penser que je sais pas s’il SPF ou upf…

    J'aime

  2. Bigbass (Bruno) permalink
    3 décembre 2011 18 h 26 min

    Très bel article et très instructif
    J’allais ouvrir le post sur FreestyleFishing mais tu as été plus rapide.
    Je le publie sur mon Facebook donc

    J'aime

  3. steven permalink
    3 décembre 2011 20 h 04 min

    Merci monsieur d’expliquer à tout le monde pourquoi je mets un cache-col quand il fait beau et chaud !!
    ( Spécial dédicace à Didier pour la contrepèterie belge.;-) )

    J'aime

    • Didier permalink
      8 décembre 2011 14 h 37 min

      Merci Steven, sympa. On ne me l’avait pas encore faite celle là…
      Sinon, sympa l’article FX. Euhhhhh, une écharpe c’est bon aussi 1X??? 😉

      J'aime

      • 8 décembre 2011 15 h 19 min

        Puisqu’on en parle, Steven nous a aussi parlé de la Fondue Belge (tu trempe tes frites dans la purée 1x). Tu nous en fera à Nantes ? bises mon poulet

        J'aime

  4. Miguel permalink
    3 décembre 2011 22 h 38 min

    Tiens donc j’ai eu le droit à son cousin le carcinome spinocellulaire, sur le visage sous l’œil gauche. Exérèse en avril (2j d’hosto et le lendemain j’étais sur l’eau…mais avec un chapeau contrairement à avant) avec greffe pour combler le trou ainsi que tout ce que tu décris sauf les injections.

    J'aime

    • Fx permalink*
      4 décembre 2011 13 h 08 min

      Salut Miguel,

      Content d’avoir de tes nouvelles!

      @+
      Fx

      J'aime

Trackbacks

  1. Catalogue hPa 2012 « SEABASSFACTORY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :