Skip to content

Kayak express

21 octobre 2014

Un petit créneau pêche d’à peine 3h (préparation et transport compris) s’ouvrait à moi en cette belle après-midi. Malgré le peu de temps que je pouvais consacrer à pêcher je me suis tout de même motivé à mettre le kayak sur la voiture et de me faire une demie heure de route aller-retour.

Une fois sur l’eau et prêt à en découdre, je mets en marche mon combiné sondeur et m’aperçois rapidement que, dans la précipitation de la préparation du matériel, j’ai oublié de prendre ma carte mémoire contenant ma carto (évidemment restée dans l’appareil du bateau…). Pas de panique, ma connaissance subaquatique (mask imaging) du spot et le side imagging de mon sondeur vont être bien utile pour retrouver le plateau de roche convoité aujourd’hui.

IMGP6796

Le plan d’eau est quasi lisse et permet alors facilement l’exploration au side imaging évitant ainsi de parasiter l’image du fond. Je m’oriente vers une pêche finesse et opte pour ma furiozza 701ML et un L16 Koneel plombé à 7g. La dérive semble bien parti, et quelques minutes plus tard, après une longue pause et trois petites animations, mon leurre s’est comme ,au premier abord, accroché dans une algue. Mais en tirant dessus cette algue s’est comme décrochée de son cailloux. J’ai un moment pensé à un gros céphalopode ou un gros crustacé, mais la masse inerte a donné un bon coup de tête et c’est alors que j’ai compris qu’il s’agissait d’un gros !

pliage

pliage2

Il est très vite remonté en surface se demandant un peu ce qui lui arrivait, puis il est reparti en force. La canne a bien encaissé mais il a fallu  jouer la bagarre tout en finesse. Verdict 86 cm !

IMGP6785

GOPR3540

Évidemment, comme il s’agit des plus gros géniteurs, il est tranquillement reparti à l’eau.

vlcsnap-2014-10-18-10h31m41s241

La session commence plutôt pas mal. Je remonte donc la dérive et me replace décalé de quelques mètre. Mais en vain. Quelques coups de pagaies plus tard, me voici en place pour une troisième dérive et toujours avec la même technique. Une petite orphie saute hors de l’eau juste avant que mon leurre touche la surface. J’anime donc assez rapidement dans les deux premiers mètres de la colonne d’eau et enregistre rapidement une deuxième touche entamant un deuxième combat musclé mais plus nerveux que le précédent ! Ce poisson m’en fera voir de toute les couleurs avant de se faire « footgriper » !

bass1

bass2

bass3

bass4

foot

IMGP6794

68 cm à la toise pour ce dernier.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

      Puis remise à l’eau conventionnelle !

vlcsnap-2014-10-21-15h05m23s103

Les deux dernières dérives de la session ne donneront rien, de toute façon il était temps de rentrer.

Ce fût rapide mais efficace !

On ne le répètera jamais assez, libérez les grosses vaches !

A bientôt.

Thomas.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 21 octobre 2014 16 h 08 min

    Hello!

    Cool belle sortie! comme quoi le kayak c’est bien pratique quand on a peu de temps 😉 .

    A+

    Hervé

    J'aime

  2. 21 octobre 2014 16 h 15 min

    Waouuuuuhhhh, 86cm !!!
    Bien joué Thomas 😉
    Amic
    Yann

    J'aime

  3. 21 octobre 2014 17 h 04 min

    baleze !

    J'aime

  4. 23 octobre 2014 18 h 37 min

    Enorme !! bien joué !!! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :