Skip to content

Session exponentielle

23 juin 2012

Exponentiel, adjectif (féminin: -elle): qui augmente de façon rapide et continue

Ainsi pourrait se résumer cette session qui avait pourtant mal commencé puisque j’ai passé mon après midi à courir après les bars sans réellement les trouver…puis vers 20h, direction le port pour embarquer les matelots du soir, à savoir Franck, Simon et Steven, remontés à bloc pour une session tardive après une une dure journée de taf.

Direction un premier spot assez proche, au vu des résultats de la prospection de l’après midi, pas la peine de faire des milles pour rien. Les premiers passages au shad ne donnent rien (punshad, shadGT et nitro), nous nous décalons donc un peu plus au raz du tombant, et là bingo, une bonne cartouche sur mon Punshad, et c’est un 50up bien énervé qui gagne le droit de venir visiter le vivier du Zeppelin.

Les dérives suivantes ne donnent rien, nous changeons donc de spot pour exploiter la fin du courant plus en finesse. Je monte un des mes derniers protos de slit shad sur une tête articulée de 10 gr, couplée à un hameçon texan OMTD 1/0, de façon à bien pouvoir gratter le fond en faisant évoluer le leurre très lentement, afin d’exploiter au maximum sa grande souplesse. Au bout d’une dizaine de lancers, une touche très sèche dès les premières animations, et une grosse perte de contact après ferrage. Sur le coup, je pense avoir décroché le poisson, mais j’arrive à reprendre le contact, il revient en effet  pleine balle vers le bateau, pour nous gratifier d’un puissant démarrage une fois arrivé au bateau. Le combat est serré, il n’arrête pas d’envoyer de gros rushes, ce n’est pas un poisson énorme mais il est très puissant. J’arrive à le gripper, un bon 65, le genre de poisson qui possède à mon sens le meilleur rapport poids/puissance et qui est un régal au bout de la canne.

Nous le recollons rapidement à l’eau (j’aime pas trop garder les jolis poissons trop longtemps dans le vivier), et nous continuons la session. La nuit tombe peu à peu, changement d’ambiance, tout le monde gratte le fond avec concentration, à l’affut du moindre TOC dans le blank. Seule une blague foireuse fuse de temps à autre pour détendre l’atmosphère. Tout à coup, Steven ferre, se retrouve pendu 2 secondes, et le poisson se décroche, pas de bol !…5 secondes après, petit TOC dans ma tresse, et je me retrouve moi aussi pendu. Ma Shükan 6.6 ML se retrouve complètement cintrée au ferrage, ça ne bouge pas d’un poil pendant quelques secondes. Puis s’ensuivent une série de gros coups de tête, pas de doute il s’agit certainement d’une grosse volaille ! Le poisson colle le fond et se met à tourner tranquillement sous le bateau, en envoyant de temps en temps de gros coups de tête. Je ne peux absolument rien faire vu la finesse de mon montage (Tresse 0.8 PE et fluoro 10 lb), si ce n’est suivre le Monsieur pas content 8 mètres plus bas, visiblement sûr de sa force et de l’issue du combat. Je la joue donc très serré en réglant mon frein à la limite du déclenchement, et j’ajuste la tension au besoin avec ma main. S’ensuivent de TRÈS longues minutes pendant lesquelles il va monter plusieurs fois en surface, mais sans que nous n’arrivions jamais à le voir, à part un énorme remous. A ce moment là, on s’est dit que ça devait  vraiment être un morceau… Il finit par faiblir, et je le pompe du mieux que je peux malgré la finesse de la canne. Tout le monde à arrêté de pêcher sur le bateau, et chacun profite du combat tout en m’éclairant avec sa frontale. Il arrive enfin le long du boudin, pas de doute il est MAXI, je glisse mon pouce dans sa gueule, et doit m’y prendre à deux mains pour le gripper et arriver à le hisser dans le bateau.

Nous sommes fous sur le bateau vu la taille du bestiau…nous le mesurons rapidement, verdict: la toise affiche 89 cm…le précédent record SBF, détenu par FX, vient de tomber.  Ça c’est fait, next step 90up !

Le Slit Shad 4″ a l’air d’un ridicule LS rockfishing planté au coin de sa gueule, je le décroche rapidement et après quelques photos souvenirs, je le remets délicatement à l’eau en prenant le temps de bien le ré-oxygéner avant de le lâcher.

Cette session restera un très grand souvenir pour moi, et notamment le fait de l’avoir vécu avec des potes. En effet, un tel moment ne vaut vraiment que s’il est partagé…Merci à Franck, Simon et Steven pour cette super soirée en leur compagnie.

A+

Sylvain

Publicités
13 commentaires leave one →
  1. Too Aïe permalink
    24 juin 2012 2 h 17 min

    Beau cr l’ami … c’est le même que la tof avec la caudale ???
    Hier soir pour ma part, record battu avec un …….. 84 cm en mode piéton … le pied mais comme tu l’expliques vaut mieux un 61-69 pour le combat ( 67 fait aujourd’hui en boat … un vrai combat !!!) mais bon ça fait du bien de passer la barre des 80 up … gros Big Up du 22 et au week-end prochain
    @+++
    Alex

    J'aime

    • 24 juin 2012 11 h 44 min

      Oui c’est le propriétaire de la fameuse caudale 😀
      See you next week 😉

      J'aime

  2. lionel permalink
    24 juin 2012 7 h 01 min

    waouhh…le rêve de tout pêcheur de bars 😉 bravo.

    J'aime

  3. Ramon permalink
    24 juin 2012 8 h 14 min

    Woh un joli parpain… Chapeau 🙂
    Sorti en plus sur du matos light… Rechapeau 🙂

    J'aime

  4. steven permalink
    24 juin 2012 10 h 26 min

    Pas de quoi; mais la prochaine fois c’est moi qui prend le poisson 😉 !!

    J'aime

    • 24 juin 2012 22 h 44 min

      Bah ouais mais si t’envoyais pas des ferrages de scout tu décrocherais pas les poissons… 😀

      J'aime

  5. Bigbass permalink
    24 juin 2012 10 h 54 min

    Bravo Sylvain encore un record 🙂 Biz à sieur Stiiiiiven 😉

    J'aime

  6. Yoleflo permalink
    24 juin 2012 15 h 53 min

    Beau fish ! Bravo
    J’adore cette sensation au ferrage des gros poissons ou tu hésites un instant entre secouer deux trois fois le fagot pour te décrocher d’une p….. de laminaire avant de te rendre compte que c’est une fameuse « grosse volaille » qui a lascivement gobé le leurre et qui elle-même prend son 1/4 d’heure pour tilter qu’il se passe quelque chose d’inhabituel.
    Bravo pour ce beau C.R. qui fait du bien par un beau dimanche pourri 😦

    J'aime

  7. 25 juin 2012 17 h 37 min

    Well done Sylvain !
    Heureusement que tu es là pour sortir les gros fishs, je crois que je vais me mettre à la pétanque…
    @mic
    Yann

    J'aime

  8. Simon permalink
    25 juin 2012 23 h 28 min

    Merci a toi c pas tous les jours qu’on voit un bordel pareil !!! mdr.
    Ni qu’on passe de bon moment sur l’eau…. 😉
    A bientot les gars

    J'aime

  9. permalink
    28 juin 2012 9 h 47 min

    Bonjour,

    Vraiment super votre reportage. Vous pécher dans quel coin???? ps : je ne demande pas les coordonnées gps ^^ 🙂

    J'aime

    • 5 septembre 2012 22 h 35 min

      Lorient 😀

      J'aime

  10. franck permalink
    29 juin 2012 11 h 09 min

    tres bo report grand et encore respect fo feter le fish toute les occas sont bonne haaaaaaa

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :