Skip to content

Soleil et manches courtes.

23 mars 2011

En ce début de printemps magnifiquement ensoleillé, et vu que y’a que la cruite d’ouverte, je décide de tenter un nouveau spot conseillé par le garde pêche himself.

Oui par le garde car, lors de notre première sortie avec Sylvain en première catégorie, nous fûmes contrôlés. Franchement ça nous a fait plaisir de voir que quelqu’un faisait son boulot avec gentillesse et passion.

So, big up pour le garde pêche de Baud !!

Sur ces conseils je part défoncer des arcs dans un étang communal, en espérant que les papis viandards n’ont pas tout dégommé !!

Sur place, difficile de savoir où pêcher, rien ne bouge…

Je marche donc tout en lançant, à moins que ça ne soit l’inverse, et ouvre surtout les yeux pour ne pas manquer un hypothétique gobage.

C’est forcement au plus loin du parking que je trouve ces dames ( enfin demoiselles vu qu’elles n’ont et ne connaitrons jamais les plaisirs de la chair. Enfin j’espère.)

Arrivé sur le pit, non sans avoir doublé un papi qui lance une aglia longue n°4 avec une canne fibre de verre ( Pas les dernières génération !! ) je commence à lancer un B’freeze 45 coloris vairon en prenant bien soin de ne pas embarqué la ligne du pêcheur aux vers qui se trouve laissée à l’abandon de l’autre coté de la petite anse où se regroupe les basstruites. ( Basstruite : contraction de truite et bassine. )

Ca gobe et saute à qui mieux mieux mais pas un fish ne se laisse tenter par mon beef, ni par le lombric de mon voisin et encore moins assommé par la tournante de papi.

Comme les truites s’éloignent de la bordure je tente un coup un peu dingue. Je monte vite fait une jugulo 5g pink sarda et j’expédie ça le plus loin possible.

J’ai beau alterner les animations, les vitesse de récupération rien n’y fait !! Les cruites sont bouches closes.

Tiens en voilà une qui longe la bordure. Je lui dépose le casting jig devant la gueule et récupère rapidement. Elle accélère et s’empare du leurre a 2 mètres du bord.

Cool, encore une espèce pour la jugulo !!

Malheureusement le triple est piqué dans les branchies de la « grosse  gourmande ».

J’en fais donc cadeau au papi verreux ( Qui pêche aux vers !! ).

Les truites sont maintenant visibles en surface et je repasse au PN pour pêcher power !

Beef 45 coloris gold dos orange et zou !!

Récupération rapide et bing, sacoche !!

Relance et resacoche !

Mes deux anciens commence à tirer une drole de tête au bout de la quatrième que je sors. Surtout qu’ils n’ont pas une touche.

Je me demande si le secret n’est pas la couleur car les coquines se désintéressent complètement des PN si ils ne sont pas orange.

Tiens j’ai du leurre rockfishing dans la musette, petit daiwa orange, ça se tente.

Bingo, et le finess 2″ aussi en dos orange et ventre jaune.

Je continue à enchainer les prises et mes alcooliques se lassent de me voir derrouiller les fishs et abandonnent !!

Avant de partir je me ferais demonter par une des bigs mamas ( 4kg up ) et ça suffira pour aujourd’hui.

A si, j’ai aussi vu ma première hirondelle, tiens bon compagnon, ça sent bon !!

A+

Steven

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. VictorHL permalink
    23 mars 2011 11 h 02 min

    Salut Steven !!!

    So funny ce report :
    Nous avons eu l’occasion d’expérimenter aussi ce genre de situation sur le lac du Drenec, ce we, invités par un moucheur du cru …
    Y avait les mêmes papy’s au bord 🙂 :
    fauteuil , bierre(s) , radio Lybie, et détecteur de touche electro pour la pêche aux vers …

    Nous, on s’est amusé, dans l’eau jusqu’à la taille, avec de belles arcs en ciel ( cuillere couleur jaune orangée ) … Un régal sous cette lumière et dans cette eau translucide … c’était top ! ( elles sont toutes reparties en pleine forme …)

    En fin d’AM, le détecteur a enfin sonné pour un des papy’s : … à l’arrivée un massacre digne de SAW 6 …

    C’est vrai que c’est bon de retrouver l’eau …

    Chuss

    J'aime

  2. Bigbass permalink
    23 mars 2011 20 h 51 min

    Très beau récit et teinté d’une poésie made in SBF si caractéristique 🙂
    Bon j’y vais ou j’y vais pas…surtout que mon alcoolique (comprendre acolyte) habituel Black Mamba (Cyril) est devenu FreshWaterMan depuis le weekend dernier et à sorti ses premiers poissons…à la vue de ces récits bien sympathiques ça me tente bien tout ça…affaire à suivre 😉

    J'aime

  3. 25 mars 2011 16 h 38 min

    ça va chier la semaine prochaine ! m’en vais toutes te les vacciner à coup de zonker orange, ça va pas trainer…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :