Skip to content

MASSACRE ORGANISE

6 février 2011

Voila ce qui est en train de se passer au large, une véritable hécatombe…des tonnes de bars en train de se reproduire, qui sont massacrés par les chalutiers pélagiques…LA RESSOURCE EST EN DANGER, QUAND EST QUE LES INSTANCES DIRIGEANTES VONT ENFIN AVOIR LE COURAGE DE PRENDRE LA DÉCISION DE PROTÉGER CETTE ESPÈCE, EN IMPOSANT UN REPOS BIOLOGIQUE PENDANT SA PÉRIODE DE REPRODUCTION ?

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. JAY permalink
    6 février 2011 15 h 30 min

    bonjour, je me presente jerome ,je peche le bar depuis que je suis tout petit et quand je vois ca je suis équerrer ,a ce rymthe la y ‘aura plus rien ,faut que le ministre de l’environnement se bouge le c*****.
    En tout j’aimebien votre site lesgars a plus

    J'aime

  2. 6 février 2011 15 h 52 min

    je reprends vos photos, le thème pour relayer l’info (si çà ne vous dérange pas), par contre je suis désolé, je ne pourrais être que plus virulent tellement je suis grmrmrmmrrllrlrlrllllll…….

    J'aime

  3. Keru permalink
    6 février 2011 16 h 00 min

    La connerie humaine dans toute sa splendeur….
    Pensant que la ressource est inépuisable!
    Le fric il y a que cela qui compte, ils vont puiser dedans jusqu’à’ à la dernière tonne…

    Pour infos, nous en sommes à 449 Tonnes à ce jour et ils nous manquent beaucoup de chiffres

    J'aime

  4. 6 février 2011 16 h 08 min

    Merci Jay !
    Faites tourner l’info et les tofs, faut que ça bouge !

    J'aime

  5. seabasswalker permalink
    6 février 2011 19 h 23 min

    Une preuve de plus (s’il en était besoin) de la connerie humaine.
    Same Old Shit (SOS)
    C’est pas une raison pour se résigner mais c’est quand même désespérant.
    Manu

    J'aime

  6. Pierre permalink
    8 février 2011 2 h 00 min

    Classe… Un tres bel exemple de gestion… Affligeant…

    J'aime

  7. pierre permalink
    8 février 2011 20 h 40 min

    pourquoi ne pas interdire la vente plutot que la peche pendant cette periode , je pense que cela serait plus efficace et plus facile a surveiller

    J'aime

    • kévin 29 permalink
      9 février 2011 20 h 36 min

      NO COMMENT… CA ME FOUT LES GLANDES…

      J'aime

  8. 11 février 2011 0 h 43 min

    C’est bien triste à voir…

    J'aime

  9. 10 mars 2011 15 h 24 min

    Bonjour Sylvain, félicitations pour votre blog est très bon, félicitations pour le sujet trop …

    Pitié pour les basses …

    Le plus drôle, c’est qu’aucune des mesures restrictives à l’époque où ces massacres, en tant que tels, ces bateaux fonctionnent à 100% en période de frai, lorsque de fortes concentrations sont à leur apogée. Le lobbying de la pêche commerciale est terminée, du moins je crois que c’est une sorte de protectionnisme ou d’interdire la pêche commerciale, il aura droit à une compensation financière, alors je crois que c’est le problème de l’absence de restrictions sur la hauteur reproduction / frai de cette espèce et d’autres.

    ps: vous demander la permission de mettre deux photos sur mon blog en citant la source

    Salutations

    J'aime

  10. 10 mars 2011 18 h 54 min

    Bon après-midi, Sylvain Merci pour la réponse.

    Par exemple, ici dans ma région, la côte sud-ouest du Portugal, il n’existe actuellement aucune loi qui nous permet d’attraper la brème (Diplodus sargus) à partir de Janvier 15 to Mars 15, la période de frai, mais cette interdiction n’est que le les pêcheurs récréatifs.

    La pêche commerciale continue à prendre sur cette scène, en plaçant des filets illégaux le long de la côte et les rochers submergés. Autorité de contrôle est nul, mais les pêcheurs de loisir sont surveillés en permanence.

    Il ya de fermeture pour puber Nacur, pollicipes pollicipes et la brème, j’ai oublié de vous ne pouvez pas pêcher pendant la nuit sur les falaises sur les plages comme si vous pouvez attraper des poissons comme la nuit congre, brune, la jonquille sur les plages?

    Salutations

    J'aime

  11. renault permalink
    11 décembre 2011 16 h 38 min

    tous les ans a la meme époque c’est la meme chose
    nous retrouverons les memes peches par les memes bateaux
    au mois de mai prochain .(sur le site du cap fréhel ou en principe cela est interdit)

    J'aime

  12. jeje permalink
    20 octobre 2013 21 h 01 min

    ils faut arrêter de croire que les pélagique détruise car il y a des quotas fixer . il faut bien ce nourrir au lieu de critiquer les petits bateau il vaut mieux regarde ce que péché les chalutier minotier . je suis un jeune qui travaillent a la peche et sur un chalutier pélagique .

    J'aime

    • 20 octobre 2013 23 h 08 min

      Ce n’est pas parce qu’il y a des quotas que le chalutage pélagique n’est pas destructeur…et les quotas n’empêchent pas certains bateaux de ne pas passer le poisson en criée, ni vu ni connu, direct dans le camion.
      Le problème c’est pas tellement le chalut pélagique, c’est le fait de pêcher les bars alors qu’ils sont en train de se reproduire.
      L’anchois a failli disparaitre, du coup les pélagiques se sont rabattus sur le bar l’hiver. Quand il n’y aura plus de bars (au rythme ou ça va malheureusement c’est pour très bientôt 😦 ), ce sera au tour d’une autre espèce d’être complétement surexploitée…jusqu’à quand ? Il faut bien se nourrir OK, mais pas en détruisant certaines espèces.
      Je suis par contre d’accord avec toi en ce qui concerne les chalutiers minotiers qui sont une aberration.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :